Résumé de : Touzac A.O. - Asnières/Neuillac A.S., le 24 mars 2013.

26 mars 2013 - 12:12

 

Dimanche 24 mars 2013, enfin le soleil daignait pointer le bout de ses rayons. Sous un soleil éclatant et resplendissant, l'équipe réserve de l'A.S.A.N. se déplaçait sur le terrain de … Touzac (mais c'est où ça ? merci le GPS pour la route).

Avec une équipe sans changement majeur, sauf à quelques postes, les jaunes et rouges d'Asnières se présentaient sur le terrain adverse avec l'envie de faire aussi bien que la semaine dernière, si ce n'est mieux.

En première période, les joueurs de la B prennent les choses en main (ou plutôt en pied, c'est mieux de jouer avec les pieds au foot, hi hi hi !). Ce sont eux qui se créent les meilleurs occasions tout en contenant les quelques rares incursions de leurs adversaires du jour. Mais, malheureusement, sans arriver à concrétiser devant le but. Puis vient l'éclat de la partie. Sur un corner, Dardi, attaquant en cette première mi-temps, sort un grand geste de sa chaussure : reprise de volée à l'entrée de la surface qui va se loger pile-poil sous la barre. Le gardien ne peut esquisser le moindre geste tellement le geste est parfait, tout comme Dardi lui-même qui s'étonne de ce geste de grande classe (lol). L'équipe B rentre au vestiaire avec cette petite avance au tableau d'affichage, 0-1.

La deuxième période commence. Les locaux piqués au vif entame la seconde mi-temps très fort car, dès l'engagement, ils égalisent face à des joueurs de la B complètement spectateurs, 1-1. Après ce moment de déconcentration fatidique, les joueurs de l'ASAN se reprennent et continuent comme en première période. Quelques actions plus tard, Raph, sur un coup-franc millimétré, dépose littéralement le ballon sur la tête de Berti qui le propulse au fond des filets, 1-2. Et là, c'est le drame ! Même s'il y a eu quelques prémices ici ou là, malgré un arbitrage pas trop mauvais en première période, l'homme en noir commence à prendre des décisions assez bizarres, et pas en notre faveur, comme par hasard. Dont, bien sûr, les joueurs locaux vont bénéficier et ils parviennent à revenir de nouveau au score, 2-2. Puis sur une faute imaginaire de Michel face à un adversaire plus grand et un peu plus costaud que lui, les joueurs de Touzac prennent l'avantage, 3-2, même si les joueurs de la B ont fait quelques toutes petites erreurs. Dès lors, les joueurs de l'ASAN vont tout tenter pour arracher le match nul voir la victoire qui ne serait que juste récompense de leurs efforts durant ce match. Sur un second coup de pied arrêté de Raph (il semble), cafouillage dans la surface et le ballon se retrouve au fond des filets adverses. Enfin, les efforts sont récompensés par cette égalisation des joueurs de la B ….. Mais joie de courte durée, car sur cette action tout à fait valide, l'arbitre, toujours aussi « bon » depuis la deuxième mi-temps (comprendre dans le sens : mauvais, voir nul) décide de siffler pour une faute inexistante sur le gardien de but adverse. Donc c'est à nouveau une défaite, 3-2, bien que non méritée au vu des efforts fournis par les joueurs de l'équipe réserve de l'ASAN.

Il faut continuer comme ça et les bons résultats vont venir. Il faut rester solidaire, combatif, persévérer dans le même sens, avec la même envie que les 2 derniers matchs où les joueurs de la B ont pratiqué un bon football.

Commentaires

Raphaël PASTURAUD 26 mars 2013 22:22

le but de berty c'est sur corner en fait et je te confirme que c'était bien moi qui avait tiré le coup franc amenant le but refusé ;-)

COMPTE FACEBOOK

Le club a son compte Facebook :

http://facebook.com/AS.Asnieres.NeuillaC

INFO CHARENTE LIBRE